L’aube du dernier jour

Mars 2016 –

Je me suis levée à nouveau très tard, enfin il était 7h. Mais pour moi lève-tôt, c’est tard. J’ai juste eu le temps d’entendre le réveil, de l’éteindre en sursaut et de rester allongée, contemplative, rêveuse, dans un demi-sommeil: le dire ou ne pas le dire?

[…]

Petit café, bon, fort, goûtu. Et c’est parti je prends le train. Mon état contemplatif perdure. Il y a un soleil magnifique, chaud, plein. Je ne peux m’empêcher d’y voir un symbole: le soleil se lève sur un jour nouveau, sur un dernier jour.

Ce départ a un côté tragicomique: on se réjouit, on se désole, de perdre le connu, le sécurisant, le confortable, le familier. Et on s’attache.

Je plonge mes yeux à l’intérieur de ce soleil. Je m’y habitue tellement que je commence à voir le pourtour du cercle, nettement, avec ses rayonnements, ses explosions régulières et impétueuses. J’imagine le vacarme que cela peut provoquer dans l’espace. Y a-t-il du bruit dans l’espace?

Il est beau ce soleil: jaune, puis orange, puis rouge feu. Je commence alors à le comparer à toi, si chaud et pourtant si distant, si dangereux, et pourtant encore si attirant. Tu me brûles tout le temps, à toute heure, le jour, la nuit. C’est bon, c’est effrayant.

Je fixe l’astre brûlant. Mes rétines s’exclament et réclament un répit, un petit moment. C’est chaud, mais ça brûle, arrête! Je détourne le regard, mais presque instinctivement, sans aucun contrôle, je redirige mes yeux vers cette source. Avec toi c’est pareil. Où que je regarde, où que je pense, tout me ramène à toi, sans arrêt.

Aujourd’hui, à l’inverse des autres jours, je m’assieds à contresens, pour continuer à contempler le soleil justement.
Puis gentiment, je reprends le train de mes pensées.

Image à la une : Consultée sur Framepool

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s